jeudi, novembre 09, 2006
Une rencontre fortuite…

Voila une dizaine de jours que je suis rentrée de Paris, que je me suis pris une claque, voire un râteau de la part de Harry. Depuis, je n’ai plus de nouvelles ni de lui, ni de Mimi, elle a l’air très occupée avec sa nvelle bande d’amis.

Je ne suis dépendante de personne généralement, alors g décidé de me prendre en main… et alors, si ma meilleure copine me laisse tomber pour son cousin, ou je sais pas quoi, faut tjrs rebondir, surtt si le cousin en question le plaît bcp. Hmmmm !!! Si je pouvais être à cet instant dans ces bras… je me sens très seule et abandonnée depuis qu’il est dans ma vie ! Quel paradoxe !!

Bon, alors, auj c l’anniversaire de Nihel une copine, elle nous invite tous dans un bar lounge pour fêter ça ! Ceux sont des copains de boulot… aucune chance de croiser Mimi ou Harry.

Alors, c’est décidé, je me mets sur mon 31, petite robe noire et talons hauts…

Excellent, pour le moral…

J’arrive au bar vers 22h30, il y a déjà plein de monde, g acheté un cadeau à Nihel, un joli assortiment de bougies qui sentent les fruits rouges, mon parfum préféré !! Je suis sûre que ça lui fera plaisir.

L’endroit est sympa, la musique est pas mal, il est bien fréquenté, je m’assois pas besoin de plus de 10 min pour me faire accoster par Adnan, le plus prisé des célibataire de la boite… Ca fait 6mois que je le croise au 5ème mais que je n’ai pas la tête à ça ! Il m’a dit que bientôt on allait avoir à faire ensemble, qu’un gros client français va débarquer, nous « forçant » à joindre nos efforts !!

Nous avons pas mal discuté, Rami s’est joint à nous, le bout en train du 3ème où je travaille, on a passé la soirée à se raconter des anecdotes sympas de bureau. On a ri de bon cœur au moins.

Vers 1h, une fois l’étape gâteau et cadeaux terminés, je m’apprête à partir.

Je salue tout le monde, Adnan me propose gentiment de me raccompagner puisque d’après ce que je venais de lui expliquer, c sur sa route.

« Mais g ma voiture ! »

« Mais je te suis, jusqu’à chez toi, pour être sûrs que tu es bien rentrée ! »

Ca fait longtemps qu’on ne m’a pas adressé une si jolie attention… Nihel me demande d’attendre qu’on prenne une photo de groupe qu’on accrochera au bureau. Quand je sens qq1 tapoter sur mon épaule… « Bonsoir, Mademoiselle… »

C’était Harry ? … Harry ?

Je lui adresse un salut assez froid, d’un air de dire :

1) Qu’est ce que tu fous là ?

2) Ce soir c bonsoir mademoiselle ?? et l’autre jour, gt invisible ?

3) Du coup quand on est seul… on essaye de retrouver Sally ? Mais non ! ça ne marche pas comme ça…

Au moment,même où je pensais a tout ça…et où Harry me demandait ce que je faisais là… et une fille arrive et le prend par l’épaule… comme pour marquer son territoire. C’était bien celle que j’avais vue au café avec lui… L’espagnole ou un truc du genre?

Il me présente, « tu te rappelles de Carmen ? »

« Bonsoir, Carmen…enchantée ! Salima, mais tout le Monde m’appelle Sally… »

A ce moment, Adnan (ouf !) viens me chercher par le bras la photo.

« Bon, ben bonne soirée… »

Après la photo, g remarqué que Harry me suivait des yeux. J’avais mal au cœur, parce que je voyais bien qu’il avait bien envie qu’on parle, j’avais bel et bien l’impression qu’il regrettait toute cette distance que nous avions prise…

Il ne m’a pas quittée des yeux jusqu’à ce que Adnan et moi, nous quittions le bar.

Adnan, en parfait gentleman, m’a suivi jusqu’à la maison, et descendu de sa voiture pour me faire la bise et a attendu que je rentre et que je referme la porte derrière moi.

Je suis d’habitude très sensible à ce genre d’attitude, j’adore la galanterie, sa réputation n’était pas surfaite…

Une dure journée m’attend demain, il est déjà plus de deux heures du mat’, gun rendez vous très important demain matin.

Mais je ne peux m’empêcher de penser à Harry… J’aurais aimé qu’il m’accompagne à cette soirée…qu’il me raccompagne à la maison et qu’il soit là en ce moment, pour me prendre dans ses bras…j’aurais dormi paisiblement…

 
posted by Un gars, une fille... at 1:15 PM | Permalink | 8 comments
lundi, octobre 30, 2006
Une arme a double tranchant
Yehooooooooo paris gagner , j ai reussis mon coup et je suis fier de l avoir
aussi bien fait , vous pouvez dire tout ce que voulez et la je repond a
certain des commentaires ,Sally elle m en a fait bavez et j ai souffert ...
Ok c ma faute si j ai souffert elle ne ma rien promis du tout mais elle a m a
fait connaitre des sensations tellement forte que je lui en ai voulu pour ca
, j y est cru tout seul dans mon coin il faut dire ...

Ce que j ai fait n ai rien de si grave apres tout , je me suis juste montrer
dans tous les endroits possible et inimaginable avec le plus de monde
possible avec une creature de reve ... rien de mal a ca non ... j etais
suppose etre celibataire au moment ou j ai connu Sally et elle a pas saisie
le coche ... Tout ce que j esperais en fait c etait de la rencontrer et je
savais que ca allais arriver , et lorsque c arrive j ai jouer le grand jeu
"de monsieur n est pas la,monsieur est occuper " . Pas un mot rien nanda que
dalle absolutely nothing , en tout cas j ai bien senti que le coup que je lui
est porter a ete dure a encaisser sur le coup j etais super heureux puisqu
elle est partie en un rien de temps mais apres quel tristesse , que de regret
pour ce geste que j avais fait !!!

A n y rien comprendre je manigance un coup pour la blesser et lorsque je le
reussis c moi qui me fait encore plus mal ... Je ne c pas qu elle est sont
secret , je ne c pas comment elle reussit ... Est ce que c ca l amour ? En
tout cas je me suis senti tellement mal que tout ce que je voulais c etait
reparer mon erreur , mais je crois bien que la , mon erreur etait monumentale
et presque irreparable ... Pour ce genre de reparation impossible de demande
de l aide , il faut agir seul et bien , je pense que je n aurais qu une seule
chance si bien sur il y en a une ... Mais comment faire ??? J ai besoin d
aide svp helppppp


Harry
 
posted by Un gars, une fille... at 9:37 PM | Permalink | 2 comments
mercredi, octobre 25, 2006
Je me décide...
Je suis rentrée, et je me sens terriblement seule, face à cette envie incompressible d'aller voir Harry, de tout lui dire: que nous ne sommes plus des enfants, que je n'ai plus autant d'angoisses et que j'aimerais vraiment que....
Bon,je n'oserais pas le faire,mais je ferais tout pour que ca arrive, tout ca a cause de cette sale habitude de laisser l'homme prendre toutes les initiatives...
Je n'ai pas résisté à la tentation de lui envoyer un sms, "je pense a toi, tu me manques" mais je l'ai regretté deux secondes après, dès que j'ai recu l'accusé de reception et que je ne voyais pas de réponse...
Gt au bord de lacrise de larmes, non à cause de Harry, mais à cause de cette dernière rupture qui m'a fragilisée et anéantie,à tel point qu'elle m'a coupé tous mes élans??

Je me sens comme un légume, Harry a raison, qui aurait envie de sortir avec une fille qui fuit tout le temps son propre bonheur...que peut elle apporter à un bon vivant comme lui??? Nothing !!!
Je ne sais même pas comment je me suis endormie,dans l'attente de ce sms qui n'arriva pas, et avec un pressentiment que je ne comprenais pas...
Le lendemain matin, gt dégommée, une mine papier mâché... ca n'aide pas pour se remonter le moral après la soirée d'hier.

Je part au boulot et je survis à ma journée de boulot d'une traite,comme on avale un efferalgan effervescent.
En sortant, du boulot, je me voyais très mal rentrer me cloîtrer à la maison, alors g appelé Mimi.
Elle était dans un café,en train de boire un café avec des "potes".
Le mot "potes" échappe totalement au vocabulaire "je suis classe et snob" de Mimi.... Etrange? Y a du Harry là dessous, ou une autre bande de copains tte nvelle...
Bien que je n'étais pas habillée pour la circonstance, surtt celle de voir Harry, Je me dirige vers le café, contente en espérant le voir.
J'arrive, il est là, il y a de nvelles têtes... il est accompagné? et complètement insensible a ma présence?Il ne me parle même pas.

La compagnie a l'air charmante...il a l'air bien, à ce moment...
Je me sens mal, personne ne voit que je suis là... Mimi a tissé des liens avec tout le monde, apparemment?
Mais j'étais où pendant tout ce temps?

Je ne tarde pas à partir, ca n'a l'air de gêner personne...j'en reviens pas de m'avoir "auto-isolée" à ce point... pourtant, je veux... Harry?
Je souffre tellement que je ne sais plus ce que je veux!
Je veux simplement une explication, Mimi, doit s'expliquer, elle m'a dit que je lui plaisais...pourtant...
Après un coup de téléphone encore plus décevant, g appris que Harry en a eu assez d'attendre que je manifeste un peu d'interêt à son égard, qu'il a rencontré cette fille lors d'une soirée où il pensait juste s'amuser. Pensant que ce ne serait qu'un "one shot" (décidément Mimi apprend bcp de vocabulaire avecHarry), il commence a apprécier mademoiselle et considère qu'il prend du bon temps... Et, Sally? pour l'instant, il a d'autres projets, elles est aux oubliettes?:(

Sally
 
posted by Un gars, une fille... at 6:35 PM | Permalink | 5 comments
vendredi, octobre 20, 2006
barbecue
Apres quelques lueurs d espoir qui ont fait très mal, j essaye de revenir a la réalité ; je m étais donc promis de ne plus me faire avoir ... oui vous m avez entendu l impression que j ai eu avec Sally c que je m étais fais avoir et qu elle avait jouer avec mon coeur, je me tromper sûrement c assez méchant de dire ça, mais tellement mon coeur était fragile que je voyais tout en noir. Je me dis donc qu il était temps de tourner la page et d essayer de reconquérir le monde, mais ce n était plus aussi facile qu avant, j avais laisser quelques force qu il va falloir que je retrouve.


Jeudi soir préparation du week end , saillez c décide je pars a Hammamet avec un groupe d ami pour faire la fête , préparation c trop grand comme mot , bière et viande c ça ma préparation pour le week end , j ai envie de me torcher ça fait du mal a dire mais c le meilleur moyen que j ai trouver pour être un peu mieux, vendredi soir chez un pote a Hammamet , je m occupe du barbecue normal , tout le monde rigole , je sens une tentative de drague de la part d une fille plutôt jolie , allez Harry fonce montre toi de quoi tu est capable en plus ça te donneras sûrement plus confiance en toi !!! Apres un peu de bla bla , je sens que cet fille me veut vraiment pour son dîner de ce soir , je veux bien jouer le rôle du dessert, c pas dans mes habitudes mais après tout j ai bien le droit c normal non je suis célibataire !!!

Pendant le dîner je reçois un message de Sally, qu est ce qu elle me veut celle la franchement, elle va me parler de paris et de ses dîners non merci. Mon cerveau a demande a mes doigts d appuyer sur le bouton supprimer, mais mes doigts ne lui ont pas obéi c comme s il pouvais appuyer sur tous les boutons sauf celui pour supprimer le message. Je décide donc de le lire.

Salut c Sally, je pense a toi tu me manque.


C incroyable cet fille veut vraiment ma mort ou quoi, elle veut me tuer a petit feu et le pire ce que je ne me rendais pas compte qu elle avait déjà commencer .J entend une voix qui m appelle "Ey Harry ça va», c était la fille, "viens avec moi j ai envie de faire un tour au bord de la mer», avec plaisir.
 
posted by Un gars, une fille... at 10:53 AM | Permalink | 2 comments
jeudi, octobre 19, 2006
Thinkin' about You?
Plus que deux jours « in (love with) Paris », j’ai décroché 4 contrats, si avec ca le boss n’érige pas une statue à mon effigie devant l’immeuble ?! Je ne sais pas si c’est ma jupe ou mon argumentaire qui était accrocheur mais, le résultat est là…

Entretemps, je m’amuse bcp, je sors, je vois mes amis… C Sympa !

Harry m’a appelée…ct d’un naturel… comme si il devait m’appeler, je ne me suis pas sentie surprise, je n’attendais que ça… et si g laissé mon numéro de portable à Mimi, ce n’est pas pour qu’elle me bassine avec ses histoires mais peut être pour qu’elle le donne à Harry.

Depuis que je suis là, dès que je vois qqchose de joli ou de romantique, je me dis, un jour je reviendrais ici avec mon amoureux… et l’image de Tom Cruise s’est estompée (on peut rêver !!!) pour laisser place à qqchose de plus réel, le doux visage de Harry…

Je saute dans Paris, en me répétant :

« Harry et Sally ? »,… « Sally et Harry!”… “Harry, chéri! “… “Mon Harry d’amour?”

“Sally aime Harry! »... Arborant un sourire “Colgate”!

Vivement, que je rentre… Je veux le voir, je veux l’entendre… Je veux lui parler ! Je veux qu’il m’écoute… Je veux lui dire que je pense à lui et que ça me donne des ailes…Mon voyage n’a fait qu’attiser ma flamme…

Ce n’était pas un coup de foudre, mais un coup foudroyant, depuis que je suis là, je sens que qqchose me manque… et je crois que c lui ! G tant de choses à lui dire, J’adore ce qu’il est, ce qu’il fait, la façon qu’il a de s’intéresser à ce que je raconte …d’être galant, courtois et poli..Touchant de timidité ! Je l’adore… il représente ce que j’ai envie d’avoir auprès de moi…Ma décision est prise, j’ai envie de tenter le coup … Il me donne envie de tenter le coup ! ( affaire à suivre !)

Sally,
ps: Merci Rue de la paix pour les images ;)

 
posted by Un gars, une fille... at 8:20 AM | Permalink | 2 comments
mercredi, octobre 18, 2006
Distance lorsque tu nous tiens ...
Pendant que Sally n est pas la, je me décide a sortir avec les copains, des sorties gentilles ce que j appelle sortie gentille c des sortie avec des mecs ou ont va dans des endroits ou il y a que des mecs, café pour mec, billard pour mec, bar pour mec ... Les mecs me comprendrons très bien mais pour vous les filles désole puisque vous n avez pas accès a ces endroits ça sera difficile de faire de même ! Au bout de quelques jours, je n étais pas vraiment bien, je me rend compte que quelque chose me manque mais je n arrivais toujours pas a répondre a la question essentielle qui était mais qu est ce qu il me manque merde !!! Cette situation est agaçante !!!

Mimi, ma cousine passe a la maison avec ses parents pour dîner, ça m a fait plaisir de voir Mimi , au moins comme ça je pourrais avoir des nouvelles de Sally , c toujours ça de pris . Apres que j expliquais a Mimi que cela ne servais a rien de me vanter tous les mérites de sa copine tout simplement parce que j étais déjà sous le charme, je lui raconte même l histoire de l aéroport et la façon dont laquelle je me suis dégonfle ...On a bien rigoler … Mimi elle , elle me connaissais bien , elle savait tres bien faire la différence entre ce que j étais , ce que je paraissais et ce que je voulais essayer de montrer , d ailleurs si c était pas ma cousine... Je la trouve génial cet fille, une douceur toute particulière qui vous laisse flotter sur un petit nuage tout simplement ... Je décide d appeler Sally puisque j étais un peu mieux mentalement je me dis que c était le moment ou jamais avant que je ne replonge dans ma déprime de ces jours ci .

Sally était heureuse que je l appelle , en fait je sentais qu elle voulait parler mais c était pas dans le but au qu elle je m attendais , elle voulais raconter tout ce qui se passais autour d elle de merveilleux en ce moment , je crois que je suis la première personne de Tunis qui l appelle depuis qu elle est partie ...ça me dérangeais pas d écouter, je sentais que ça lui faisais plaisir et en plus ça me permettais a moi de ne pas de bêtise , d une pierre deux comme on dit . Elle me parle de ses soirées avec ses amis dans des endroits merveilleux, qu elle était folle de joie parce que le temps était parfait,elle me parle même qu elle est partie dîner avec Anis (le chef de cabine) lorsqu elle ma dit ça , je n ai pas pue m empêcher un crissement de ma bouche est sortie tout seul sans même que je ne bouge ma langue, elle a très vite compris et a essayer de rattraper le coup , mais la flèche était déjà lance et plus rien ne pouvais l arrêter . Apres l histoire de la sortie avec Anis, j essayais coûte que coûte d abréger la discutions et Sally faisais tout le contraire, j ai prétexter que j étais au boulot et que je devais rompre la communication pour que je puisse enfin raccrocher.

Apres ce coup de fil, Mimi remarqua tout de suite que j allais pas bien, ma tête avait changer de couleur et même de forme je dirais, j étais tellement sonner que je n entendais même pas les questions qu elle me posais et tant mieux d ailleurs, parce que je ne voulais même plus me remémorer ce que Sally m avait dit. Pendant que je pense a elle Madame s amuse a dîner avec Anis . Anis lui je m en fou mais elle va dîner avec la catégorie de mec que je méprise le plus .C était plus que de la jalousie de comptoir, c était pour moi carrément toute une philosophie de la vie qui était différente ...

Apres que Mimi soit partie , je me mis tout nu sur mon lit avec les bras sous ma tête dans la position la plus confortable a la réflexion , et j entre pie une séance de méditation comme j en ai pas eu depuis longtemps depuis très longtemps même , bcp d idée me venais a l esprit , en fait je me suis rendu compte que je pensais trop a cet fille , et qu il n y avait aucune raison a cela sauf peut être une et une seule , c était que j espérais que cet fille partager les même sentiments que moi pour elle , c était d espérer qu elle voulais me faire autant de bien que je voulais lui en faire , c était d espérer qu elle veulent m offrir un peu de tendresse ..

Et ce soir la finalement, j ai eu la réponse a ma grande question:qu est ce qu il me manque ? Ce qui me manque c quelqu’un qui est des sentiments pour moi , quelqu’un qui pense a moi et surtout sûrement bcp de tendresse , j étais presque sur mntnt de m être tromper que Sally ne voulais pas me procurer tout cela
 
posted by Un gars, une fille... at 11:16 AM | Permalink | 3 comments
mardi, octobre 17, 2006
Je suis à Paris...


Il m'a fallu 2 jours à l'hotel pour me rendre compte qu'il y avait un café en face qui propose la connexion internet... j'ai emmené mon laptop et je me suis installée à la terrasse. Il fait très beau ce matin à Paris, y aurait pas autant de pollution j'aurais dit que le ciel est beau?! De toutes facons, ca réussit à mes cheveux la pollution, ils sont dignes d'une pub de "Kérastase".
Le jour où je suis arrivée, il pleuvait...j'adore paris sous la pluie... Je suis arrivée à l'hotel, larguer mes bagages et mes problèmes pour rejoindre les copains sur les champs... !Dès le premier soir... resto, ciné et glace ! Ca me rappelle la période ou je n'étais qu'une jeune étudiante à paris...En revenant à l'hotel, g trouvé un message chez le réceptionniste... qui ça peut être tt le monde(le boss, ma famille et Mimi ) a mon num de portable?
Ahhh!! C un rapide ce Anis... il est passé à l'hotel pour me voir! Il m'a laissé son numéro de mobile et une invitation à diner demain soir...avec
"un j'attend ton appel, ce soir, à l'heure que tu voudras... Paris es beau, autant se faire beau et se faire accompagner par une belle!"
C de la poésie de comptoir?? :)
Bref, je suis léssivée et une dure journée m'attendais le lendemain...
La journée était pénible, mais g bien fait mon job! Ca avait l'air facile, ici... Paris me donne des ailes!
Je suis sortie déjeuner avec Ben J au "Paradis du Fruit", pour ses fameux cocktails de fruit ... Il me demande : "QU'est ce que tu fais ce soir?"
Et, c là que je me suis rappelée du fameux Anis, "je suis invitée par un mec que g revu dans l'avion. Je ne sais pas si je vais y aller, je ne l'ai pas encore rappelé!... "
BenJ: Non fais le... et décide toi, y a une soirée Rallye, ce soir et je voudrais t'emmener...
Je prend mon portable,
"Allo! Anis, c Sally... tu vas bien?
A: oui et toi? Qu 'est ce que tu racontes?
S: rien de spécial, je bosse et je profites du séjour
A: Alors, on te voit ce soir? (nchoufouk ellila?Phrase typiquement tunisienne, sur un ton sympa pour le dire sans avoir l'air d'insister)
S: c pour ca que je t'appelle, je risque d'avoir un empêchement
A: C le boulot? J'ai réservé au au Café des Capucines?
S: (dans ca tête: rien que ca!!! on se fait pas chier à Tunisair...) Je ne sais pas trop...
A: Stp, tu ne vas pas me laisser tout seul, j'ai dit que je serais avec la plus jolie fille du resto (extrait du guide indispensable de la drague pour les loosers)...et j'irais de ttes facons, je rentre dans deux jours!
S: Bon, ben dans ce cas, je te le dit dès maintenant, je ne pourrais pas tarder... J'ai des amis qui m'attendent pour une soirée.
BenJ me pose tt un tas de question, auquelles je n'ai aucune réponse parce qu'à part le trouver sexy, je ne connais rien à ce mec!
L'apres midi, j'avais un peu de prospection à faire, alors je me suis atelée à la tache gaiement... Vers 18h30, j'arrive à la Rue de Rivoli, le temps de Flaner un peu devant les vitrines sur le chemin de l'hôtel, de terminer cette discussion téléphonique avec Mimi, qui polémique sur l'entrevue avec Harry à l'aéroport! (hors de question de lui dire que Harry me manque, qu'il me plait et que j'y pense souvent ! Elle me prendrait pour une psychopathe et risque de débarquer ici à Paris avec Harry...)
Je m'arrête devant une vitrine, un magnifique pull en cashmere turquoise... Je regarde le pull, une oeuvre d'art, quelques cristaux sur la manche... sobre et élégant... digne du "Café des Capucines"?
Faut pas trop se poser des questions, je rentre, j'achète et je sors!
Je rentre à l'hotel, Anis m'a appelé en chemin, on se retrouve à la station de métro à 20h30! Parfait, juste le temps de se refaire une petite beauté et d'arborer mon nouveau pull, petite jupe et bottes... à la parisienne!
Il était à l'heure, il m'attendait, un bouquet de ... chocolat à la main? :)
Original ! Un homme qui offre des chocolats à une femme, ça la flatte, et qui signifie qu'il ne la trouve pas grosse...J'étais agréablement surprise et décidée à passer une jolie soirée!
Magnifique diner, le mec, super galant, honneur à mademoiselle, je me lève pour aller (go3ra comme je suis, j'aurais dit "aux toilettes", mais là) me refaire une beauté, il se lève aussi! Commande pour moi, ce qu'il y a de meilleur d'après lui (ct bien sûr , pour sous entendre qu'il est un habitué). Le violoniste, le grand jeu... Ca faisait romance à l'eau de rose!
Le problème c qu'on se connait à peine, mais bon c la féérie de Paris...
Il s'est pas mal vanté,durant tout le dîner d'être un épicurien... bla bla bla...
En m'accompagnant à la station où m'attendait BenJ, comme nous étions à Paris et que tout le monde s'embrasse partout...il a bien essayé de me faire des bisous... mais j'ai réussi à esquiver.
Arrivée à destination, je lui ai fais un bisou plutôt tendre... en le remerciant pour le diner, les chocolats et la soirée... "A bientôt?"
A: "demain?"
S: "On s'appelle?... Ben J!!... Ciao
Avec Ben J et ses copains, on s'est éloignés, pour aller au Rallye... ct génial!
Il est 10h30, je suis fatiguée, je me suis réveillée difficilement... Je pense à Harry, au diner d'hier, je l'ai percu comme une sorte de trahison vis à vis de lui, bien que nous ne sommes liés par aucune forme d'engagement !
G des rendez vous cet après midi, pour le boulot... Je vais passer ma journée, à marcher, à réfléchir, mais qu'est ce que je cherche vraiment, avec Harry? Une histoire d'amour? Une relation sans lendemain? et lui qu'est ce qu'il veut?
Mon téléphone sonne, un numéro de portable francais? Ca peut pas être, ni mon boss, ni ma famille, ni mimi... ca doit être Anis, je ne répond pas...
sally
 
posted by Un gars, une fille... at 7:43 AM | Permalink | 2 comments